The forum site for Lausanne by Night. Downtime roleplaying as well as location creation happens here.
 
HomeHome  CalendarCalendar  FAQFAQ  SearchSearch  MemberlistMemberlist  UsergroupsUsergroups  RegisterRegister  Log inLog in  

Share | 
 

 une maison selon ses désirs

Go down 
AuthorMessage
Cassandre Eloise Claudia



Posts : 41
Join date : 2009-12-06

PostSubject: une maison selon ses désirs   Tue Jan 26, 2010 5:51 am

Éloïse pousse la porte de l'immeuble abritant le cabinet de l'architecte censé s'occuper de l'aménagement de son appartement. Pendant une seconde ses mains tremblent et elle sent le vertige la reprendre. Non pas maintenant se dit-elle. Elle se concentre maitrise la colère qui monte en elle et se recompose un visage pour faire face à Arnaud qui l'attend dans le hall.
Il est temps de lui expliquer nos points de vues sur le respect à cet humain dit-il.
Éloïse hoche la tête et le suit dans l'ascenseur qui mène au bureau de l'architecte. Ce dernier, voyant la porte de son bureau s'ouvrir accueille avec Éloïse avec une remarque acerbe: J'espère que cette discussion que vous souhaitez avoir est importante pour me déranger à cette heure de la nuit....
Il s'arrête brusquement en remarquant la présence d'Arnaud et affiche un sourire mielleux : Ah c'est vous! Bienvenu dans mon bureau cher Monsieur Brumaire. Je ne savais pas que vous alliez venir avec Madame Abriel. Il jette à Éloïse un regard dénué de toute sympathie.
C'est un plaisir pour moi également Monsieur Grisant cependant un détail me chagrine.
L'architecte regarde Arnaud étonné. Oui je suis très déçu de voir que vos manières ne sont pas à la hauteur des rémunérations que je vous accorde. De ce fait il est nécessaire de prendre des mesures afin que le manque de respect que vous avez témoigné à Madame Abriel ne se reproduise pas. Qu'en pensez-vous?
Sur le visage de l'architecte transparait la peur caractéristique à celui qui se rend compte de manière trouble et irrationnelle que l'homme en face de lui est capable d'un bien plus grand mal que celui que ses menaces suggèrent. Éloïse écoute avec plaisir les battements de son cœur qui s'accélèrent . Tout à coup cet homme méprisant et impoli perd l'odeur de l'ambition et de la supériorité pour prendre celle de la nourriture. « Non nous ne sommes pas là pour le manger » se dit-elle.
L'architecte, hypnotisé par la vision cauchemardesque d'Arnaud, ne fait plus attention à Éloïse. Elle en profite pour se glisser derrière lui afin de boire à son cou. Lorsqu'il semble un peu assommé par le manque de sang, Éloïse tranche légèrement son poignet et lui fait boire son sang.
Maintenant je crois qu'il ne nous posera plus de problèmes, dit-elle en riant, Il ne reste plus qu'à attendre qu'il soit remis pour aller visiter l'appartement.

L'appartement se trouve de manière surprenante à la hauteur des aspirations d'Éloïse. Les travaux d'intérieur tels que la piscine ou le système de sécurité ont été peaufinés jusque dans les détails.
Toutes les pièces de la maison ont été dotées de stores très résistants à l'intérieur et de volets métalliques à l'extérieur. La porte d'entrée est blindée, hermétique, isolante et à l'épreuve du feu. Une alarme ainsi qu'un bataillon de caméras ont été installées par une entreprise spécialisée dans la sécurité mettant également à disposition jour et nuit des gardes veillant sur l'endroit.
Des moulures au plafond et sur les murs ont été crées de toutes pièces afin de se raccorder au style de décoration voulue par Éloïse.
Dans la chambre peinte en violet trône un lit haut en fer forgé noir. Il occupe plus de la moitié de pièce. Sur le mur au dessus d'une coiffeuse en bois d'ébène est affiché l'original du tableau de Greuze Jeune fille pleurant son oiseau mort . Deux portes mènent l'une au dressing, presque aussi grand que la chambre, et l'autre à une salle de bains toute en ardoise et marbre.
Le salon, ouvert sur le hall dans lequel se trouve la piscine intérieure, a été entièrement tapissé de tissu sérigraphié ayant pour motif une symphonie pastorale rouge sur fond blanc. Les causeuses et fauteuils sont également recouvert du même tissu. D'épais rideaux en velours rouge masquent la double porte menant au balcon de l'appartement. Sur tout un pan de mur s'étale une bibliothèque haute de 3 mètres, une échelle roulante permet d'accéder aux niveaux les plus hauts. Une table basse ainsi qu'un écritoire finissent de meubler la pièce.
La salle à manger abrite une très grande table assortie d'une multitude de chaises. La pièce est tapissée de satin bleu roi et porte à ses murs des originaux des portraits de la marquise de Pompadour. Sur le mur du fond se dresse une grande cheminée.
Le hall quant à lui ressemble à une petite galerie des glaces : il est éclairé de hauts lustres. Ses murs recouverts de miroirs, reflètent l'eau de la piscine aux airs fontaine. Le plafond est entièrement peint de reproduction des toiles les plus friponnes de Boucher, Watteau et Fragonard.
La dernière pièce de l'appartement est un bureau. Là également il y a contre les murs de grandes bibliothèques ainsi qu'une cheminée. Un bureau en merisier est placé face à une baie vitrée. A la place des vitres, les ouvriers ont posés de vitraux à motifs religieux.
Satisfaite de la visite Éloïse se tourne vers Arnaud pour signer les papiers qu'il lui tend faisant d'elle, selon leur accord, la seule et unique propriétaire de l'endroit.
Back to top Go down
View user profile
 
une maison selon ses désirs
Back to top 
Page 1 of 1
 Similar topics
-
» ORAS/XY Compatibility
» Gimmick Doubles Maison Team
» Know Your Enemy: Battle Maison Data
» Random fun competitions

Permissions in this forum:You cannot reply to topics in this forum
Lausanne by Night :: In Character Section :: Les Forums des Personnages :: Cassandre Éloïse Claudia Abriel-
Jump to: